Network Analysis 2.1 et QGIS 3.0

Voilà QGIS 3.0 est sorti dans les derniers jours de février. Cette nouvelle version de QGIS constitue une évolution majeure. Si les utilisateurs et les utilisatrices de QGIS ne seront sans doute pas perturbés par cette nouvelle version qui est très similaire aux précédentes, en revanche pour celles et ceux qui développent des extensions sur QGIS, les changements sont importants : passage de Python 2 à Python 3 ; de PyQt4 à PyQt5…

Ainsi, vous trouverez ici une extension de Network Analysis compatible avec QGIS 3. Cette nouvelle version de Network Analysis (la 2.1) propose des développements nouveaux. Notamment en matière d’optimisation, puisque cette extension introduit des outils permettant de résoudre des problèmes d’optimisation spatiale liés à l’analyse de réseaux : le problème de transport et le problème p-median. Cette version vient aussi compléter certains oublis : détection de cliques ; détection de cycles. Elle propose de nouveaux outils originaux comme la possibilité de créer un graphe à partir d’un simple fichier comportant des relations entre des lieux (des adresses, des pays, des villes…) qui ne sont pas géocodés.

Ces développements s’ajoutent aux précédents. Par conséquent, ce plugin devient un outil relativement complet d’analyse de réseaux avec : plus d’une dizaine d’indicateurs calculables sur les nœuds ou sur les liens ; la particularité d’implémenter des indicateurs d’analyse de vulnérabilité des réseaux ; des algorithmes de détection de communautés dont un algorithme de détection de communautés spatiales reposant sur un modèle gravitaire ; des outils d’analyse statistique permettant par exemple de calculer des corrélations entre indicateurs ou d’étudier la distribution de ces indicateurs ; des outils divers et variés simplifiant l’utilisation du plugin comme par exemple un outil de visualisation. N’hésitez pas à consulter ces deux documents pour entrevoir certaines possibilités offertes par ce plugin: doc1, doc2.

A noter que QGIS a enfin pensé à celles et ceux qui, comme moi, ne souhaitent pas déposer leurs extensions sur la plateforme QGIS. Ainsi, QGIS 3 propose d’importer simplement des extensions à partir d’un fichier zippé, plus besoin donc d’aller dans les répertoires QGIS pour installer Network Analysis. Une fois le dossier zippé téléchargé, dans QGIS vous pouvez aller dans « Extension », puis dans « Installer/Gérer les extensions ». La boite de dialogue propose désormais un onglet « Installer depuis un ZIP ». Vous n’avez plus qu’à sélectionner le dossier zippé et à cliquer sur « Installer l’extension ». Le tour est joué ! C’est donc maintenant très simple.

Attention, cette version 2.1 n’est pas compatible avec les versions de QGIS 2. C’est pourquoi une version 1.4 de Network Analysis a été développée pour être compatible avec QGIS 2. Elle est disponible ici. Les versions 1.4 et 2.1 de Network Analysis sont strictement identiques, mais la version 1.4 sera la dernière développée pour QGIS 2.


Serge Lhomme

Maitre de conférences à l'université Paris Est Créteil - Docteur en géographie de l'université Paris VII spécialité "dynamique des milieux et risques"

More Posts - Website

Publié par

Serge Lhomme

Maitre de conférences à l'université Paris Est Créteil - Docteur en géographie de l'université Paris VII spécialité "dynamique des milieux et risques"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.