F comme (lien) faible

Ces billets visent à définir le plus clairement et le plus précisément possible des termes clés en analyse de réseau. Ils s’adressent à un public débutant et évitent autant que possible toute formalisation mathématique (pour cette dernière, voir les synthèses fmr sur Hal-Shs).

La Théorie sur les liens faibles a été énoncée au début des années 1970 par le sociologue Mark Granovetter (1973a et 1973b). C’est en articulant les deux niveaux complémentaires auxquels un individu interagit avec d’autres individus, le niveau micro-social et celui des processus macro sociaux, que la notion de lien faible émerge. D’après l’auteur, les liens forts correspondent au niveau micro-social caractérisé par des relations de proximité (au sens large), qui peuvent être interprétées en termes de  fréquence (qui est une contrainte de l’analyse des réseaux), de niveau de connaissance. Il s’agit, par exemple, des relations que l’on entretient avec les membres de sa famille ou de son environnement professionnel immédiat. Ainsi, plus le lien entre deux individus est fort et plus les réseaux formés par les liens qu’ils entretiennent par ailleurs sont superposés et présentent des zones de recouvrement.

Ces liens forts s’opposent aux liens faibles situés au second niveau, ils sont caractérisés par une certaine distance sociale, une fréquence moindre de relations. Ce sont, par exemple, les liens maintenus avec des personnes appartenant à la même association d’anciens élèves et avec lesquels nous n’interagissons que ponctuellement, mais qui peuvent nous apporter beaucoup (nous mettre en relation avec notre futur employeur, par exemple). C’est aussi le cas de ces relations amicales qui sont susceptibles d’apporter de nouvelles informations aux liens forts que nous entretenons avec les membres de notre réseau familial. Ainsi, le passage d’un réseau de relation à un autre (d’une clique à une autre) se ferait plutôt par le biais des liens faibles, les liens forts ne permettant qu’une circulation interne (au sein d’une même clique).

D’après Granovetter, ces liens faibles entretenus avec des individus distants présentent donc la force de permettre d’enrichir son réseau, en jouant le rôle de pont vers les relations des individus avec lesquels on est lié. L’intérêt des liens faibles n’est donc pas immédiat, il est nécessairement inscrit dans la durée. De la même façon que la Théorie des six degrés (6,2) nous met potentiellement en relation avec n’importe lequel des individus connectés … mais de là à ce que l’on soit en relation directe avec le pape (!), il y a tout de même un pas… qui n’est pas infranchissable puisque, de ce point de vue, nous sommes au cœur d’un réseau multi niveaux.

Granovetter a montré l’intérêt de sa théorie, en l’appliquant à différents réseaux de relations pris dans des milieux sociaux, techniques et professionnels variés. En 1985, il met, par exemple, en évidence « l’encastrement » (embededdness) des relations économiques dans des réseaux sociaux, celles des stratégies des firmes face au marché (Granovetter, 1985). Pour finir, on peut considérer que la Théorie sur la force des liens faibles, en introduisant l’encastrement de différents niveaux complémentaires où les relations entre individus sont fondées sur une acceptation de la proximité (sociale, spatiale etc.), constitue donc un cadre d’analyse des réseaux.

Références :

(a) Granovetter M.,  Strength of Weak Ties, American Sociological Review, pp. 1360-1380, May, 1973

(b) Granovetter M.,  The Strength of Weak Ties : A Network Theory Revisited, Sociological Theory, 78 (6), pp. 203-233, Sept. 1973.

Granovetter M.,  Economic Action and Social Structure :  The Problem of Embededdness, American Journal of Sociology, 91 (3), pp. 481-510, 1985.

Billets liés : L comme Lien

Retour au glossaire


Françoise Bahoken

Géographe et cartographe, je suis accueillie en détachement depuis décembre 2010 à l'IFSTTAR ; je suis par ailleurs membre-associée de l'UMR 8504 Géographie-Cités.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *